titre_devernissage

Les vernis de protection font partie de la catégorie des plastiques et autres résines qui sont appliqués aux dispositifs électroniques pour les protéger des diverses contaminations. Il y a des cas où ceux-ci doivent être éliminés, que ce soit entièrement, ou sur des zones spécifiques, ceci en raison d'une défaillance de composant, ou pour dégager des points de test ou bien encore quand des dispositifs usagés sont renvoyés pour réparation.


    - Le microsablage : la méthode la plus adaptée pour le dévernissage

Grâce au microsablage, le dévernissage est rapide et efficace. Il s'effectue dans un environnement contrôlé, et il est simple d'utilisation.
Le dévernissage sélectif sur la périphérie d'un composant fournit un contrôle total et évite d'endommager les composants adjacents. Ces opérations de dévernissage sont simples à réaliser et peuvent être effectuées par un personnel non qualifié.

Circuit imprimé

Les vernis de protection peuvent aussi être enlevés par des procédés mécaniques, thermiques ou chimiques, mais ces méthodes induisent des inconvénients que le micro-sablage ne présente pas :
Les méthodes mécaniques (grattage, meulage...) nécessitent des opérateurs très expérimentés, faute de quoi, ce procédé peut entraîner des dégâts irrémédiables sur les composants.
Certains vernis peuvent être brûlés à l'aide d'un fer à souder. Cette méthode est rapide, mais il y a un risque d'endommagement des dispositifs. De plus, certains types de vernis traités de cette manière, peuvent générer des fumées toxiques pour l'opérateur.
Le dévernissage chimique est efficace pour certains types de vernis, mais il implique des délais de processus assez longs. Les produits chimiques peuvent se glisser sous les composants, créant ainsi des bulles sous le vernis de protection. Les restrictions de sécurité et d'environnement sur les produits chimiques engendrent des contraintes supplémentaires.


    - Fonctionnement

Les circuits imprimés sont manipulés dans la chambre de sablage, spécialement conçue pour cette fonction.
Pour démarrer l'opération de sablage, l'opérateur actionne une pédale à pied, qui est connectée à la micro-sableuse.
Pendant que l'opérateur dirige la buse sur la zone à travailler, le faisceau abrasif coupe le vernis de façon sélective.
La station de travail, équipée du système de contrôle anti-statique (ESD), confine les particules durant le sablage.
Différents types de poudres peuvent être utilisés selon le résultat désiré :
- La coquille de noix
- Le Media plastique
- Le bicarbonate de soude
La granulométrie, précise pour chaque type de poudre, confère à chacune de ces poudres des caractéristiques uniques.


    - Le contrôle qualité et les décharges electro-statiques

A l'origine, les vernis étaient employés pour des applications militaires rigoureuses (ou tropicalisées).
Ces mêmes exigences strictes sont appliquées aux méthodes de dévernissage, car c'est un procédé sûr, et les résultats fournis par le microsablage sont évidents, probants et fiables.
Le microsablage est le procédé recommandé et utilisé par de nombreux départements militaires et leurs sous-traitants pour des dévernissages, les chemins de fers et les métropolitains les utilisent également.